aboutus Contact hleping ugg ugg fr
aboutus Contact hleping ugg ugg fr

NOS ÉLEVAGES

POULETS ET DINDES BIOLOGIQUES

Nos poulets sont de race Ross et Ross au plumage blanc. L'élevage se fait en poullailler sur litière avec un minimum de 2 pi2 par oiseau, ce qui laisse suffisemment d'espace pour bien développer la musculature et assurer le bien-être de l'oiseau. Le bâtiement est muni de fenêtres pour laisser entrer la lumière naturelle et un minimum de 8 heures de noirceur est alloué pour le repos. La température et la ventilation est régulée afin de bien répondre aux besoins de l'oiseau, en fonction de son âge.

Le poulet est abbatu lorsque son poids atteint 2 à 2.5 kg et qu'il est âgé de miminum 9 semaines.

Nous produisons de la dinde fraiche à deux occasions dans l’année, à l’Action de Grâce et à Noël. La dinde produite à l’Action de Grâce est une dinde noire de race Orlopp bronze. Elle est élevée à l’ extérieur à partir de 4 semaines de vie jusqu’à l’abattage, à 16 semaines. Rustique, sa chair plus foncée est très goûteuse. Elle fait partie du patrimoine alimentaire de Charlevoix, car elle était très répandue au début du siècle. On l’a remplacée par la dinde blanche principalement à cause de la présence de chicots noirs sur sa peau après l’abattage.

La dinde de Noël est une dinde blanche élevée dans un poulailler, sur litière, de septembre à décembre pendant environ 16 semaines pour un poids carcasse de 5 à 7 kg. Un espace de 5pi2 par oiseau est alloué pour permettre un confort maximum. Le bâtiment possède des fenêtres laissant pénétrer la lumière du jour. Ensuite, un minimum de 8 heures de noirceur par jour est assuré pour leur repos. Cette dinde possède une chair délicate, pâle et une peau fine sans gras.

 

PORC BIOLOGIQUE

Notre porc est un proc blanc issu d’une mère croisée Yorkshire et landace et d’un père croisé Duroc et Pietrain. Aussi bien les mères et leurs petits que les porcs en engraissement sont élevés sur litière de paille dans des enclos, en groupe. Les animaux consomment beaucoup de paille, riche en fibre. Cela assure une bonne digestion et évite les troubles de constipation. Le bâtiment d’élevage est doté de fenêtres et les animaux ont droit à un minimum de 6 heures de noirceur pour le repos. De juin à octobre, les porcs à l’engrais ont accès à des enclos extérieurs.

Puisque la mise-bas est une période critique et qu’en élevage biologique les cages conventionnelles ne sont pas admises, nous avons conçu nous-mêmes des enclos en triangle. Ces enclos permettent à la mère de se retourner tout en réduisant ses déplacements. On évite ainsi aux petits porcelets de se faire écraser. Lorsqu’ils viennent au monde, leur queue n’est pas coupée, mais nous coupons les canines des bébés afin de diminuer les blessures à la mère durant la tétée ainsi que les blessures entre porcelets. Les mâles sont castrés à 2 ou 3 jours d âge. La castration est inévitable, car la production d’hormones chez le mâle non-castré transmet de fortes odeurs à la viande.

Environ trois jours après la mise-bas, les porcelets sont transférés avec leur mère dans un enclos plus vaste où ils resteront jusqu'au sevrage, plus ou moins 35 jours plus tard.

Le porc est abattu lorsqu’il atteint l’âge de 8 ou 9 mois, pour un poids de 95 kg carcasse. Cette maturité de l’animal à l’abatage procure à la viande un goût délicat et aromatique principalement grâce au dépôt de gras intramusculaire, caractéristiques des animaux plus âgés.

 

ALIMENTATION ET CUTLURE DE NOS CÉRÉALES

Tous nos élevages sont nourris avec la moulée biologique produite sur la ferme, de A à Z. Elle est principalement composée de blé, d'avoine, d'avoine nue, d'orge et de pois, tout ça cultivé biologiquement dans Charlevoix sur plus de 2500 acres de terre. Nous ajoutons également des minéraux et du soya biologique pour augmenter le taux de protéine. Nous utilisons très peu de maïs, car il produit des gras fondants indésirables dans la charcuterie ainsi que dans la cuisson de la viande. Enfin, aucun antibiotique, ni hormone ou facteur de croissance non biologique n’est ajouté dans les moulées de nos animaux.

La production des céréales contenues dans les moulées répondent aux normes de l’agriculture biologique : aucun engrais chimique, pesticide, herbicide, fongicide et les grains ne subissent aucune manipulation génétique (sans OGM). Les méthodes culturales pour demeurer respectueuses de l’environnement emploient fumier solide, compost et engrais vert pour éviter le ruissellement et la contamination de la nappe phréatique. Nous faisons la rotation des cultures pour éviter la compaction et pour optimiser les structures de sol, assurant ainsi une agriculture durable.

 

ENVIRONNEMENT ET BIEN-ÊTRE ANIMAL

L’ animal est toujours placé dans un environnement qui stimule sa croissance et augmente son bien-être. Une litière abondante, une bonne ventilation, un bâtiment avec fenêtres, des objets de distraction (pneu et chaîne à mordiller pour les porcs) et un espace adéquat est offert à chaque espèce.

Le bien-être animal est une préoccupation constante en production biologique. Il est impératif de s’assurer que l’animal évolue dans des conditions répondant à ses besoins, selon son stade de croissance. Au delà des cahiers de charge en élevage biologique, le bien-être animal restera toujours une priorité pour notre entreprise. Nous sommes d'ailleurs convaincus que cette philosophie se reflète sur la qualité de notre viande et de nos produits transformés.

Charlevoix est une région agricole au climat plutôt froid qui ne permet pas la culture du maïs et du soya. Nous cultivons essentiellement des céréales à paille comme le blé, l’avoine, l’avoine nue, le triticale, le seigle et l’orge ou encore le pois, une légumineuse utilisée pour sa richesse en protéine. Le soya et le mais composent environ 15% de nos rations alimentaires et poussent seulement dans des régions plus chaudes. Nous l’achetons donc à l’extérieur, chez des agriculteurs biologiques certifiés. Nous sommes fiers de cultiver les céréales ici dans Charlevoix, car cela participe à la conservation du patrimoine agricole, au maintien de la diversification des cultures, en plus de contribuer directement à la qualité des viandes que nous produisons. Nous comparons l’unicité de notre agriculture et de nos élevages aux propriétés d’un cépage dont la valeur est directement liée aux caractéristiques propres à sa région.

 

CONTRÔLE DES MALADIES

Notre philosophie sur le contrôle des maladies est très différente de la plupart des élevages. Plutôt que de créer un environnement aseptisé, ce qui a pour effet de créer de véritables catastrophes lorsqu’un jour où l’autre un virus ou une bactérie s’immisce, nous préconisons un milieu ouvert qui permet aux bêtes de renforcer leur système immunitaire. Lorsque les animaux sont en présence de pathogènes introduits naturellement dans l’élevage, ils développent au fur et à mesure un système de défense naturel de manière graduelle.

Pour assurer l’efficacité de nos méthodes, il n’y a qu’une règle : le bien-être animal. Nous sommes convaincus qu'un animal heureux, sans stress, qui jouit d’un environnement dans lequel il peut exprimer les comportements propres à son espèce, va développer une immunité forte capable de faire face aux invasions de pathogènes.

 

ABATTAGE

L’abattage est un mal nécessaire dans un élevage, quel que soit l’espèce où le mode de production. Les Viandes Biologiques de Charlevoix s’assurent que cette opération se fasse avec le plus grand respect de l’animal. C’est notre propre équipe qui assure la manipulation des animaux et leur transport vers l’abattoir, afin d’éviter du stress chez les animaux. Nous veillons à ce que les animaux bénéficient d'un espace adéquat dans les camions et qu’ ils bénéficient d’une période de repos une fois arrivé à l’abattoir. Enfin, une intervention supervisée par un vétérinaire de LACIA pour insensibiliser les bêtes avant l’abattage est opérée sur chaque animal.

 

NORMES BIOLOGIQUES

La production biologique d’espèces animales est réglementée par un cahier de charges régit par un organisme gouvernemental, le Conseil des Appellations Réservées et des Termes Valorisants (CARTV). Ensuite, des organismes indépendants assurent l’application du cahier de charge et des normes.

Au Québec il existe quelques organismes de certification, dont Ecocert qui est responsable des Viandes Biologiques de Charlevoix. La présence du sceau de certifaction sur les produits est importante, puisque ce logo garanti au client la conformité et la qualité de ce qu’il achète. Pour en savoir plus sur les normes en production de porcs et de poulets biologiques, vous pouvez consulter le cahier de normes disponible au www.ecocertcanada.com

 

list 29 news 29 article 21 more 29 Why
NOUVELLES
LA NOUVELLE SAUCE À SPAGHETTI À BASE DE POULET.. UN VRAI DÉLICE !!!
09.06.2015
Nous vous avons élaboré une sauce à spaghetti à base de poulet pour accompagner vos pâtes ou autres mets.. vous pouvez laisser aller votre imagination !! » Lire la suite
LE VOICI, LE VOILÀ... LE JAMBON SÉCHÉ!
14.03.2013
À la première bouchée, vous raffolerez de notre jambon séché biologique style proscuitto. » Lire la suite
PROMOTIONS SUR PLUSIEURS PRODUITS EN FÉVRIER !!
10.02.2014
Sur nos charcuteries froides, notre bacon et nos saucisses! » Lire la suite
LE PETIT DERNIER... LE CHARLO
14.03.2013
Notre équipe se sent très créative et productive ces temps-ci!! En addition à la sortie de notre récent jambon séché, nous sommes heureux de vous présenter également un tout nouveau saucisson sec, dénommé Le Charlo. » Lire la suite
UN ARTICLE EN PREMIÈRE PAGE
14.03.2013
Les Viandes Biologiques de Charlevoix font la couverture de Terre de chez Nous! Consultez l'article complet! » Lire la suite
Nous recherchons des dégustatrices en magasin!!
17.02.2014
Joignez-vous à notre équipe afin de promouvoir nos produits bios en magasins! » Lire la suite
Signé M: Printemps 2013
04.03.2013
C'est Bon! Nouveautés » Lire la suite
NOS PROJETS FONT LA UNE
14.03.2013
Nous sommes fiers de faire la couverture de la publication Terre de chez nous. Consultez l'article au complet! » Lire la suite